EUROPE : Proposition franco-allemande de 500 milliards, un 1er pas important qui appelle vigilance e

Les annonces communes d’Emmanuel Macron et d’Angela Merkel représentent certes une étape importante et inédite dans la relance de l’économie européenne, beaucoup de points du plan franco-allemand restent imprécis. Christophe Clergeau, conseiller régional socialiste des Pays de la Loire, appelle ainsi à la vigilance par rapport à ce projet, rappelant que les socialistes resteront mobilisés, en France et en Europe pour y imprimer les dimensions sociale et écologique. « (…) Aujourd’hui, il appartient à Angela Merkel et à Emmanuel Macron de se mobiliser pour convaincre les chefs d’Etat et de gouvernements proches d’eux connus pour leurs réticences. Mais de nombreux points restent flous sur le volume total de crédit que l’Europe pourrait mobiliser et sur les mécanismes d’intervention, le volet social demeure faible, et l’engagement en soutien au « green new deal » mérite d’être renforcé. Nous rappelons à ce titre que ce plan ne doit pas être conditionné à la mise en œuvre de politiques d’austérité. Ce plan appelle donc vigilance et exigence. Nous entendons maintenir à Paris comme à Bruxelles une mobilisation de tous les instants pour aller jusqu’au bout du chemin esquissé. Un plan même ambitieux ne fait pas une nouvelle Europe. Si l’Union peut ainsi retrouver le chemin de la solidarité et de la cohésion, il lui reste à inventer un nouveau projet collectif, un nouveau modèle de développement social et écologique, pour elle-même et pour la planète. »

#europe

Posts récents

Voir tout

DOCUMENTS INFORMATIFS POUR LE VOTE DES 8_9 SEPTEMBRE

RAPPEL DES DATES DE SCRUTIN ET DES DÉBATS : 4 Septembre 2021 14.30-15.45 Table ronde - Présentation du Texte d’Orientation d’Hélène Geoffroy Intervenant.e.s: Hélène Geoffroy 16.00-17.00 Présentation d