Jean-Yves Leconte : Les mensonges de la "République en Marche"

« Les mensonges de la "République en Marche »


La campagne des élections consulaires est bien lancée. Le Président de la République mobilise les services de l'État et n'hésite pas, pour vanter son action, à utiliser les adresses mail destinées aux communications, dans le cadre du service public, entre les usagers et l'administration. Pas illégal, mais clairement sans scrupules.

Les candidats "En Marche", eux, tentent de remplacer leur passif par des mensonges. Tel que ce rapide résumé, inexact, des budgets concernant les Français de l'étranger.

La réalité est la suivante :

En 2017, les autorisations d'engagement pour les bourses scolaires étaient de 110 millions d'Euros dans la loi de finances initiale. Elles sont de 105 millions pour 2021.

En 2017 les autorisations d'engagement votées pour l'AEFE dans la loi de finances initiale étaient de 396 millions. Ces autorisations ont été "rabotées" de 33 millions par le gouvernement d'Edouard Philippe à l'été 2017. C'est ce chiffre que la "République en Marche" n'hésite pas à présenter comme celui de début de mandat !!!

Pour 2020, avec plus de 20 000 élèves en plus dans le réseau, l'autorisation d'engagement pour l'AEFE dans la loi de finances initiale était de 408 millions. Pour 2021 de 417 millions.

En juillet 2020 des aides spéciales COVID ont été votées: 50 millions pour l'AEFE, 50 millions pour les bourses scolaires et 50 millions d'aide sociale. Certes l'AEFE a été autorisée à emprunter, mais cela n'est pas une subvention et l'AEFE devra rembourser sur ses ressources propres (c'est à dire les frais de scolarité des EGD ou la participation versée par les établissements conventionnés). Il n'est pas convenable de confondre une autorisation d'emprunter avec une subvention !!! Et au regard des besoins engendrés par la crise sanitaire, ces budgets spécifiques sont faibles, surtout avec l'allongement de la crise.

Quand aux aides sociales, la plus grande partie du budget d'aide d'urgence voté en juillet 2020 n'a pas été consommée. Et de grosses subventions ont été versés sans transparence par des décisions exclusives de l'administration...

(chiffres disponibles dans les bleus budgétaires relatifs à l'action extérieure de l'État et édités à l'occasion de chaque loi de finances)


Posts récents

Voir tout

DOCUMENTS INFORMATIFS POUR LE VOTE DES 8_9 SEPTEMBRE

RAPPEL DES DATES DE SCRUTIN ET DES DÉBATS : 4 Septembre 2021 14.30-15.45 Table ronde - Présentation du Texte d’Orientation d’Hélène Geoffroy Intervenant.e.s: Hélène Geoffroy 16.00-17.00 Présentation d